Pregnant woman is about to be sick.

Nausée matinale d’une femme enceinte.

L’acupuncture pour le soulagement des nausées pendant la grossesse.

Vous avez passé une mauvaise nuit par des réveils fréquents causés par des brûlures à l’estomac et quelques légers vomissements? Vous êtes ensuite nauséeuse tout l’avant-midi. Plus la journée avance, plus vous ressentez la fatigue et une sieste s’impose. Vous avez même des vomissements en fin de journée. Tout cela vous déprime et vous laisse dans un état de mélancolie. L’acupuncture peut vous aider. En effet, l’acupuncture peut soulager les nausée, les reflux gastriques et la fatigue pendant la grossesse.

Le premier trimestre peut être vécu comme une période très difficile pour certaines femmes et être marqué par des symptômes très incommodants variant en fréquence et en intensité d’une grossesse à l’autre. On parle ici entre autres de fatigue, de nausée, de reflux gastriques. Bien que la petite vie soit si macroscopique et mystérieuse, elle amène bel et bien beaucoup de changements.

Tout d’abord, les nausées et vomissements de la femme enceinte sont souvent appelés nausée matinale même si elles arrivent à n’importe quel moment de la journée. Elle est présente généralement entre la 6e et 16e semaine de grossesse avec une prépondérance entre la 8 e et 12e semaine. Un petit pourcentage de femmes aura cependant des nausées tout au long de leur grossesse. Le degré de ces nausées, accompagné ou non de vomissements, varie énormément d’une femme à l’autre et est souvent exacerbé en fonction du niveau de fatigue et des habitudes alimentaires de la femme enceinte. Malheureusement, les nausées sont souvent minimisées par l’entourage des femmes même si cela représente un inconfort majeur pouvant hypothéquer grandement leur qualité de vie et les rendre temporairement non fonctionnelle.

Bien qu’il n’ait pas été démontré qu’il y ait un effet néfaste sur le fœtus, il est très important de s’en préoccuper afin de s’assurer que la situation ne dégrade et amène une déshydratation de la future maman.

Il y a un certain nombre de théories pouvant expliquer la nausée pendant la grossesse ;

  • L’augmentation rapide du taux de certaines hormones reliées à la grossesse (gonadotrophique chorionique et les œstrogènes).

  • Que le tronc cérébral (commande des nausées et vomissements) serait particulièrement sensible aux hormones de grossesse.

  • Le fort niveau de stress et de fatigue. Sans aucun doute la fatigue et l’épuisement vont renforcer les nausées et les vomissements.

Prédominant dans les douze premières semaines de grossesse, la fatigue vécue par la femme enceinte s’expliquerait par la formation du placenta et par la grande modification hormonale. Ces réalités sont très exigeantes pour le corps. La fatigue va participer à l’augmentation et à l’intensité des nausées. Il est donc important que la femme enceinte réajuste son rythme de vie afin de s’accorder de plus grande période de repos pour permettre à son corps de mieux s’adapter. Dans certains cas, la fatigue résultera en plus par de l’anémie, ce qui nécessitera un supplément de fer. La fatigue ne doit donc pas être prise à la légère.

Pour ce qui est des reflux gastriques, malheureusement, les femmes vont généralement à un moment ou l’autre de leur grossesse en avoir. Les symptômes vont se décrire soit comme un léger inconfort ou soit par des brûlures à l’œsophage allant jusqu’à être accompagnées de vomissement. L’explication est simple : pendant la grossesse, le taux de progestérone et d’œstrogènes augmente, ce qui provoque un relâchement des tissus des muscles lisses du corps. Par conséquent, la digestion s’en voit donc atteinte, provoquant ainsi des reflux gastriques. De plus, dans les derniers mois de grossesse, la digestion est mécaniquement altérée. En effet, l’utérus étant poussé vers le haut, et donc vers l’estomac, amplifie le problème. Les reflux gastriques sont souvent aggravés en position allongée et soulagés en position assise. Si le sommeil est perturbé par les reflux, il est recommandé de dormir incliné afin de diminuer les symptômes.

L’acupuncture

Cette médecine millénaire consiste à l’insertion de très fines aiguilles sur le corps localisées sur des endroits précis. Ces points ont démontré depuis des milliers d’années avoir un effet sur le système digestif, ce qui aura donc un impact sur la fréquence et l’intensité des nausées, des reflux et des vomissements. L’insertion d’aiguilles est absolument non-douloureuse et souvent comparée par les patientes à une piqûre de maringouins. L’utilisation d’aiguilles à usage unique est obligatoire pour les acupuncteurs : il n’y a donc aucun risque pour la femme enceinte. De plus, l’ajout de points visant à détendre les patientes amènera ces dernières à maximiser leur récupération et diminuer leur stress, ce qui aura comme impact secondaire de diminuer leurs nausées, récupérer un niveau d’énergie satisfaisant et retrouver par le fait même un bel état d’esprit.

Les recherches sur l’acupuncture en lien avec le soulagement des nausées matinales et des reflux gastriques démontrent sa grande efficacité. Elle représente un outil sûr et efficace. Les patientes traitées en acupuncture ont signalé, en plus d’une diminution de leurs symptômes, une amélioration au niveau de leur vitalité, de leurs fonctions sociales, de leurs fonctions physiques, de leur santé mentale et émotionnelle.

Si vous êtes aux prises avec des reflux et/ou des nausées qui peuvent être parfois infernales, ne vous limiter pas aux simples biscuits soda, sachez que l’acupuncture peut être un outil intéressant !!!

Julie Rivard ,acupunceture à la Source en soi (514-750-3735).

Acupuncteure, membre de l’ordre des acupuncteurs du Québec

http://acupuncturejulierivard.com

Références:

Debra Betts. Guide pratique d’acupuncture pour la grossesse et l’accouchement. Edition SATAS 2012, Bruxelle, Belgique. 320 Pages.

Smith C, Corwther C, Beilby J. Acupuncture to treat nausea and vomiting in early pregnancy. Complement Ther Med 2002: 10 (2); 78-83.

Pin It on Pinterest

Partagez

Merci de partager!